La capitale d’Antananarivo est réputée pour ses marchés d’artisanat.
En pratique, il en existe 3, ayant chacun ses particularités.

– Le marché d’Andravoahangy
– Le marché du coum
– Le marché de la route Digue

Le marché de la route Digue est relativement récent, ce marché a vu le jour sous l’impulsion d’artisans qui ne trouvaient pas de place à Andravoahangy.
Ce marché se situe sur la route de l’aéroport, à mi-chemin entre l’hôtel Niaouly et l’aéroport d’Ivato.
Ce marché, purement artisanal et destiné aux touristes borde une route goudronnée, exempt de circulation sur laquelle vous pourrez flâner en toute sérennité.
Personnellement, s’il faut reconnaître qu’il est agréable de se promener dans ce marché, je reproche le manque d’âme de ce dernier, mais surtout les prix « spécial touristes » qui y sont pratiqués, et la qualité des produits qui peut parfois être à redire!

Voir les hôtels de la région