Parc et réserve

L’ Isalo est idéal pour les randonnées. La faune, la flore, la lumière et le décor permettent « d’accepter »  facilement les kilomètres, de les avaler et de surmonter les difficultés du parcours. Il faut rester au minimum 2 jours pour profiter du site. Plusieurs parcours sont proposés. Impressions de Far-West, végétation luxuriante, piscines naturelles, rencontre avec des lémuriens… les émotions sont nombreuses…

Le parc national de l’Isalo est un massif rocheux naturel, ressemblant à un champ de ruines de part un relief très atypique, rappelant le grand ouest américain – ça n’est pas pour rien que l’Isalo est surnommé « Le Colorado Malgache ». Composé de roches formées il y a de plus de 150 millions d’années, le parc alterne paysages désertiques et canyons verdoyants au sein desquels coulent de nombreuses rivières prenant leurs sources dans de magnifiques piscines naturelles, ce qui donne un résultat visuel absolument magnifique.

Informations pratiques

Le parc de l’Isalo est situé dans le sud de Madagascar, dans la région de l’Ihorombe. Il est entouré de deux villes : Ranohira et Ilakaka, bien que l’entrée du Parc soit uniquement à Ranohira. Il couvre une superficie de plus de 80 000 ha, et se trouve à environ 280 km de Fianarantsoa via la RN7.

Se rendre au parc Isalo

Le parc est accessible directement via la RN7, son entrée étant située à quelques kilomètres de pistes seulement, depuis Ranohira.

Le 4×4 est indispensable !

Si vous passez par un chauffeur privé habitué aux escapades de la RN7, il connaîtra très probablement le massif de l’Isalo et pourra vous guider sans problème dans Ranohira et jusqu’à l’entrée du parc. Sachez que pour s’y rende , la piste n’est pas longue, mais va nécessiter un 4×4, en effet la piste peut être un peu boueuse et ne sera pas praticable en voiture.

Il est préférable de prendre un chauffeur plutôt que de partir en taxi-brousse.

Si vous êtes en taxi-brousse, en provenance de Tuléar, ca risque d’être compliqué. Les taxis-brousses ne vont que à Ilakaka. Après, il faudra prendre là-bas un autre taxi-brousse vers Ranohira. Il y aura peut-être la possibilité de prendre un véhicule qui part vers Ihosy ou Fianarantsoa et de descendre en route, mais cela coûtera plus cher. En provenance de Tana, c’est plus simple ; les taxis brousse Ihosy – Ilakaka pourront vous faire descendre à Ranohira.

Le guidage dans le parc

Le guidage est obligatoire dans le parc de l’ Isalo.

Comme pour tous les parcs nationaux de Madagascar, le guidage est obligatoire. Le tarif de guidage dépend du temps que vous allez passer dans le parc, et est facturé à la journée. Il faut compter 20 000 Ar pour une journée de guidage. Votre chauffeur aura ses contacts et pourra vous recommander un bon guide. L’entrée du parc est aussi payante. Le tarif est indexé sur la norme des parcs nationaux de Madagascar : 1 000Ar pour un malgache, 25 000 pour un étranger.

Voir les hôtels de la région