Booking Hôtel MadagascarBooking Hôtel Madagascar

Êtes-vous déjà membre?

Booking Hôtel MadagascarBooking Hôtel Madagascar
Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte?

Découvrir Fort-Dauphin

tananarive

Guide de Fort-Dauphin

Pour ceux qui désirent passer quelques jours dans le Sud de Madagascar, n’hésitez pas à organiser un petit séjour à l’est de cette partie de l’île, notamment dans la ville historique de Fort-Dauphin. Localisée à environ 1000 km au sud d’Antananarivo, cette ville sera une destination de choix pour tous les passionnés d’histoire et de la nature.

Fort-Dauphin, un voyage au cœur d’une oasis du Sud-est de Madagascar

imageframe-image

Origine du nom Fort-Dauphin

La dénomination malagasy de la ville de Fort-Dauphin est Taolagnaro. Son appellation française fait référence à un fort construit en 1643 par les colons européens qui ont envahi une grande partie de l’île pendant le XVIIe siècle. La ville de Fort-Dauphin fait partie des lieux d’introduction des colons, plus précisément au niveau du village de Sainte Luce dont le nom malagasy est Manafiafy. À l’époque, la ville est érigée comme un comptoir commercial important entre les colons et les autres pays. La présence des étrangers dans ce village ont laissé des traces sur le paysage du site. Effectivement, plusieurs monuments et bâtiments de l’époque y subsistent encore jusqu’à présent et font partie des sujets d’explications des guides et habitants anciens de ce village. Aujourd’hui, le site est propice aux découvertes et ses alentours à la randonnée. Plusieurs forts y ont été bâtis, notamment celui qui a donné son nom à la ville, le Fort Flacourt ou encore le Fort des Portugais.

Les sites incontournables qui mettent en avant les richesses naturelles de la région et du pays

Fort-Dauphin est une région qui est limitée d’un côté par une végétation dense et de l’autre, par l’Océan Indien. Parmi les sites à ne pas manquer par les amoureux de la nature, il y a le pic Saint Louis. Un circuit de trekking permet d’y accéder et tout au long du trajet, l’on rencontrera de nombreuses espèces végétales uniques à Madagascar. Parmi celles-ci, on compte de multiples variétés d’orchidées ainsi que des ravenalas, une végétation typique des régions sud de la Grande île. Quelques représentations de cette végétation riche sont présentes au jardin botanique Saïadi, en plus de plusieurs espèces d’animaux tout aussi endémiques tels que les makis et les sifakas. Une fois au sommet du pic, le regard se posera sur d’autres sites secondaires dont l’anse Dauphine, la fausse baie des Galions ou encore le cap Ranavalona. La ville propose aussi trois réserves naturelles dont la visite représente des activités à privilégier lors d’un passage à Fort-Dauphin. La réserve de Berenty permet de découvrir deux grands sites incontournables : une réserve naturelle qui rassemble plusieurs espèces de plantes carnivores népenthès ainsi qu’une forêt, lieu où prédomine de multiples espèces de plantes épineuses. La région est également connue pour ses immenses plantations de sisal. Toute la végétation du site représente un environnement de choix pour de nombreuses espèces faunistiques. Les lémuriens y sont présents en grand nombre et n’hésitent pas à aller à la rencontre des visiteurs qui viennent sur le site. D’autres espèces dont les serpents et les crocodiles sont également à découvrir lors d’une visite de ce site naturel. La réserve de Nahampoana fait partie des trois sites incontournables de la région de Fort-Dauphin. Elle est localisée à seulement 7 km de la grande-ville et se caractérise par ses lagons naturels qui permettent des baignades inédites. Le site abrite aussi une forêt de bambous dans laquelle s’établissent facilement crocodiles, lémuriens et tortues. À 40 km de la ville principale se situe le parc d’Andohalela, un véritable havre de paix pour de nombreuses espèces végétales et faunistiques dont la plupart sont endémiques. Le site abrite notamment une espèce de lézard appelée Iguanidaes, présente uniquement dans la Grande île et en Amérique Latine. Le fameux lémurien à collier roux y a aussi élu domicile ainsi que plusieurs espèces de la même famille. En ce qui concerne sa richesse florale, le parc présente de nombreuses plantes endémiques dont le palmier trièdre appelé Vanilla Madagascarinsis.

imageframe-image
imageframe-image

Activités et sports

Quelques-uns des sites touristiques de la ville de Fort-Dauphin sont des lieux de détente et de loisirs à ne pas manquer. Les lacs Vinanibe et Anony sont, par exemple, des endroits idéaux pour la baignade et la pêche. Dans la baie de Lokaro, les piqueniques et les randonnées peuvent s’alterner facilement aux excursions en bateau au niveau de ses criques naturelles. Pour ceux qui apprécient la plongée sous-marine, ces points d’eau permettent également ce type d’activité. La découverte de la ville de Fort-Dauphin ne pourra se faire qu’en un séjour de quelques jours afin de pouvoir en apprécier l’unicité.

Fort-Dauphin

Fort-Dauphin: un festival de la mer pour promouvoir la destination Anôsy
Promouvoir la destination Anôsy, tel est l'objectif principal du Festival de la mer, qui se déroulera du 28 au 30...
En savoir plus
Tourisme – Le Menabe au top de son rayonnement
Grands pas. La région du littoral Sud Ouest de Madagascar, le Menabe, abritant la forêt de baobabs géants, a pesé...
En savoir plus
Le parc national d’Andohahela
Une vaste plaine arrosée d’un plan d’eau limpide et entourée d’énormes rochers, tel est le paysage offert par une partie...
En savoir plus
Festival SPRAY! : « Graffiti Dans Les Voiles » En Lice
Suite au succès de la première édition en juin 2016, la Manufacture 111 lance la seconde édition de SPRAY!, le...
En savoir plus

Trier par:

Trier par:

Le Port Hotel
Hôtels Fort Dauphin Madagascar

amenity-image
2 avis

Situé à Fort Dauphin, l'établissement Le Port Hotel propose un bar. Le parking privé sur place est gratuit.

Réservation dès15€ RÉSERVER