Le lémurien, l’animal représentatif de Madagascar

Le lémurien est une espèce protégée car il est en voie de disparition. Pourtant, les cinq familles de cet animal hors du commun y sont encore représentées à Madagascar. Vous pouvez les retrouver dans les espaces protégés comme les parcs nationaux. Représentatifs de la faune malgache, ils vivent aussi librement dans les forêts tropicales de la Grande île.

Le lémurien, un animal étonnant et énigmatique

Doté d’une capacité pseudo-intellectuelle, le lémurien est considéré par les spécialistes comme l’ancêtre du singe. Il n’a pas peur des humains. Si vous vous promenez dans la forêt, il vous approche volontairement sans peur ni hésitation, surtout s’il voit en vous quelque chose comme de la nourriture ou un objet brillant. Il lui arrive de vous taquiner.

Quelques types de lémuriens

D’après les études effectuées sur les lémuriens de Madagascar, plus de cent espèces sont répertoriées. Plusieurs sont visibles en journée et certaines sont nocturnes. Ces dernières ne sont alors observables que pendant la nuit, dans les réserves et parcs nationaux.
Parmi les lémuriens diurnes figurent les Indris, des espèces végétariennes qui se nourrissent de fruits et de feuilles.
L’Indri Indri mesure 75 cm de haut et pèse plus de 9 kilos. La plupart habitent dans les forêts humides de la côte Est.
Le maki catta est le plus célèbre parce qu’il est l’emblème de la faune de l’île. Il est souvent choisi comme mascotte dans les jeux nationaux. Bon nombre de marques l’utilisent pour représenter les articles typiques de l’île comme les arts malagasy. Le maki miaule et ronronne comme le chat, d’où l’extension de son nom « catta ». Son lieu de prédilection est le Sud-Ouest de l’île quoiqu’il est élevé presque dans toutes les réserves naturelles.
Lemuriens de Madagascar (4)
Lemuriens de Madagascar (5)
Le Sifaka est surnommé le lémurien danseur en raison de sa façon de sautiller avec ses deux pattes arrières en se déplaçant. Cette espèce particulière habite dans les arbres. Avec sa queue très longue et son élégant pelage, il est doté d’une beauté hors du commun.
En revanche, si vous voulez voir une espèce capable de vous donner le frisson, recherchez le Aye-Aye. Il n’est observable que pendant la nuit. On le reconnaît pas ses doigts longs, sa queue comme celle d’un écureuil et ses oreilles de chauve-souris.
Les chercheurs ont récemment découvert de nouvelles espèces. Parmi les découvertes récentes, citons le lémurien nain d’Ankarana.
Découvrez les lémuriens de Madagascar durant votre séjour en terre malgache. Il suffit donc de visiter les différentes réserves naturelles de l’île pour observer ces espèces endémiques. Ces animaux font beaucoup de bruit. Durant votre visite dans leur espace naturel, vous pouvez faire appel à un guide pour vous accompagner et tout vos expliquer à propos.