Dans l’objectif d’améliorer le positionnement et la visibilité de la destination Madagascar sur la carte des destinations touristiques dans le monde, de rassembler l’ensemble des acteurs du tourisme sous une seule et même bannière et de mettre en place une marque qui peut être déclinée dans les di-fférentes Régions de Madagascar, le Ministère du Tourisme (MinTour), l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) avec l’appui financier du PIC (Pôles Intégrés de Croissance) ont choisi de concevoir et mettre en œuvre un nouveau branding pour la destination Madagascar.

« Madagascar, Treasure Island » sera le nouveau branding qui servira à améliorer le positionnement et la visibilité de la destination de la Grande île à l’échelle internationale.

Après «Madagascar, la vie en grand» en 2006 puis, «Madagascar naturellement » en 2008, ou encore «Madagascar île authentique, un monde à part» depuis 2012, l’Office national du Tourisme de Madagascar, relance vraiment le secteur à travers un nouveau slogan.

Ainsi, à compter de ce jour, le nouveau branding « Madagascar, Treasure Island » accompagne la nouvelle stratégie, servant à attirer les touristes et à se démarquer sur le marché touristique international très fortement concurrentiel. La présentation officielle de cette nouvelle marque s’est tenue hier, au Café de la Gare de Soarano en présence des acteurs pour la promotion du tourisme à Madagascar.

Pour Joël Andriamandranto, PCA de l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM), une marque est un gage de l’identité que l’on veut véhiculer sur le marché international du tourisme. C’est également un engagement sur les promesses qu’on peut tenir pour le voyageur qui a fait le pas de venir vers nous.

« Ce projet nous tient à cœur en ce moment car il insuffle un vent de redéploiement pour notre destination après tant d’années de crise et d’aléas divers. Nous souhaitons vraiment renforcer notre présence sur le marché international et de montrer que le tourisme ne se laisse abattre par les circonstances et les facteurs exogènes qui ont failli le laminer », a-t-il déclaré.

Roland Ratsiraka, ministre du Tourisme a évoqué de son côté que, « C’est une marque qui a du poids, essentiellement en termes de valeur de la biodiversité à Madagascar ». Pour lui, il est clair que le tourisme doit être le fer de lance de l’économie. « Je pense que nous sommes sur la bonne voie, étant donné une certaine avancée dans le domaine du transport aérien. Plusieurs événements internationaux se dérouleront au pays cette année, comme le sommet de la Francophonie et nous devons en profiter pour montrer nos atouts et nos efforts », a-t-il ajouté.

Plus de visibilité
Dans cette campagne de promotion, les actions seront concentrées sur le marché français, le plus important pourvoyeur de touristes à Madagascar. «Nous allons par exemple mettre dans la ligne de mire le marché français en relançant différentes activités et offres comme la randonnée, la plongée…», a expliqué Joël Andriamandranto.

Le Salon Top Résa, qui se tiendra la semaine prochaine à Paris, permettra entre autres aux promoteurs du tourisme malgache d’ aller à la rencontre des tours opérateurs et agences de voyage dans les pays cibles et en même temps d’exposer les tenants et aboutissants de cette nouvelle stratégie par le biais du « Treasure Island ».
Cette stratégie sera accompagnée du lancement d’un nouveau site web dans les prochains mois : une nouvelle déclinaison des supports de communication dont un nouveau film promotionnel. L’objectif, selon le ministre du Tourisme est d’atteindre 280 à 300 mille touristes l’année prochaine et 500 mille d’ici deux à trois ans.
Arh.
Powered by Madagascar Actualitéa

Source http://madagascar-actualites.com/tourisme-madagascar-est-un-treasure-island/

Partagez
Share on Pinterest
Partage avec tes amis










Submit