• FrançaisEnglishItalianoDeutsch

Les catégories Ravinala, pour les petits hôtels à Madagascar

Dû au grand nombre des établissements hôteliers à Madagascar qui ne peuvent pas être classé suivant les standards de classifications internationales dont l’appréciation se fait en étoile, il a été inventé une autre classification des établissements hôteliers, propre à Madagascar, qui est le Ravinala.

Comme le nombre de touriste à Madagascar ne cesse de grandir chaque année (près de 196 000 touristes en 2010 puis près de 225 000 en 2011), et ce après la crise de 2009, beaucoup d’établissements ont fait leurs apparitions dans le pays. Parmi ceux-là, il y eu les établissements non-classés, tels que les campements, les maisons d’hôtes ou les gites d’étapes. Il y a aussi les établissements suivant les standards internationaux et qui sont classés en étoile. Et, enfin, il y a beaucoup d’établissement dont les tarifs généralement très intéressants mais dont la qualité ne peut être classée en étoiles. Les raisons peuvent être variés : faible capacité d’accueil, peu de prestations, rapport qualité / prix, confort faible ou moyen, faible niveau d’équipement (télévision, internet, climatisation,…).

Pour résoudre ce problème et pouvoir donner des appréciations de ces établissements low cost, il a été décidé de créer le Ravinala, une classification allant de 1 Ravinala à 5 Ravinala. Le niveau de qualité du 5 Ravinala est juste en dessous des 1 étoiles, en théorie. Ainsi, en l’absence d’étoile sur les enseignes, le Ravinala vous permettra d’avoir une appréciation des établissements, ce qui vous aidera à faire vos choix.


P -our l’information, le Ravinala ou arbre du voyageur est une plante tropicale endémique de Madagascar. Son nom en français provient du fait que l’arbre produit de l’eau et permettais aux vo -yageurs de se désaltérer. Poussant un peu partout dans l’île, le Ravinala fait partie des emblèmes de l’Etat malgache.

Discussion de l'article

Sois le premier à laisser un avis ! “Les catégories Ravinala, pour les petits hôtels à Madagascar”