• FrançaisEnglishItalianoDeutsch

Plongée : à la découverte de la biodiversité marine de Madagascar

Tout est extraordinaire à Madagascar, et même aux abords. Cette terre suscite la curiosité aussi bien en arrière-pays qu’à la côte, et surtout dans ses fonds marins. Méconnue pour certains, pays mythique ou imaginaire pour d’autres, la Grande île est bel et bien là, entre deux continents : l’Afrique et l’Asie. Cette île qui attira le Portugais Diego Diaz en 1500 est en fait une riche terre d’aventure qui fait souvent l’objet de visites de la part de nombreux navigateurs. Bon nombre de bateaux ont échoué dans ses abysses. Aujourd’hui, amateurs et passionnés de plongée sous-marine adorent explorer leurs épaves aux alentours de Nosy Be.

Les 4 Épaves

Autour de Nosy Be se trouvent par exemple quatre épaves de bateaux. L’endroit où coulèrent ces navires de petite et moyenne taille devient plus tard une zone touristique. Il est baptisé « Les 4 Épaves ». Les carcasses métalliques enfouies à 26-30 m de la surface de la mer sont recouvertes de coraux. Elles deviennent les lieux de prédilection des poissons de toutes sortes. Lors de votre exploration, vous aurez l’agréable surprise de rencontrer, entre autres :
– Des raies pastenagues,
– Des raies guitare,
– Des grosses loches,
– Des platax,
– Des mérous.
Ceux qui préfèrent les sites moins profonds peuvent explorer la Forêt de Gorgones.

La Forêt de Gorgones

Que vous réserve cet endroit au nom aussi impressionnant que ce qu’il renferme ? – Des animaux fantastiques circulant à travers une flore marine exceptionnelle. Peu profonde, La Forêt de Gorgones est située à 13-20 m de profondeur. Ici, vous exaucerez vraiment votre rêve de plonger à la découverte de la biodiversité marine de Madagascar. La vue de ces énormes méduses qui occupent les lieux vous impressionnera à coup sûr.

Shark Point

Toujours au large de Nosy Be, le troisième site de plongée bien connu des touristes est Shark Point. Il est de profondeur moyenne, allant de 18 à 50 mètres. Sa bonne visibilité vous permet d’observer les requins gris, les requins à queue noire, les requins marteau et les requins baleines à partir d’une certaine distance, sous l’eau. Ces requins de récifs aiment se nicher dans les profondeurs des eaux chaudes de Madagascar.
Beaucoup d’autres espèces endémiques ne sont pas détaillées dans ce billet, et pourtant, elles sont nombreuses à peupler ce point de rencontre du canal de Mozambique et de l’Océan Indien. Aimeriez-vous par exemple nager parmi les gentilles tortues marines ? Ces animaux si vulnérables se sentent en sécurité dans les parages, là où il y a moins de prédateurs. Nous n’avons pas cité non plus les baleines à bosse, les raies manta et les variétés de poissons de coraux dont les couleurs suscitent l’admiration. Si vous voulez aller plus loin, déplacez-vous vers les côtes de Tuléar, au Sud-Ouest de Madagascar. D’autres sites de plongée vous attendent.