Sainte-Marie ou Nosy Boraha, Nosy-Be, le Sud-Ouest de Madagascar… Toutes les régions côtières de l’île se targuent d’être en mesure d’offrir un spectacle époustouflant à la saison des baleines, et elles ont raison !

Cet avantage touristique se présente sous différents aspects selon la région. Il prend la forme d’un festival à Sainte Marie. L’édition 2017 est par exemple prévue dans la semaine du 8 au 16 juillet. De nombreuses disciplines, aussi bien sportives que culturelles, y sont programmées.

À Nosy Be, le mode d’observation courant des baleines est le safari marin. Des sorties autour des îles voisines telles que Nosy Iranja sont organisées. Si d’habitude, l’on parle des baleines à bosse, ici, on a récemment découvert le rorqual d’Omura. Ce cétacé de couleur noire et blanche est probablement de la famille du rorqual de Bryde.

Si lors de votre voyage à Madagascar, vous vous retrouvez dans le Sud-Ouest entre juillet et septembre, vous avez la chance d’observer en toute tranquillité ce que les Vezo, ethnie de la région, appellent le bal magique des baleines à bosse. Leurs acrobaties sont souvent accompagnées de chants. Afin de pouvoir les observer, vous vous ferez accompagner par un guide initié et louerez un bateau traditionnel. Derrière l’ilôt de Nosy Ve, à proximité d’Anakao ou au large d’Ifaty, vous pouvez assister à un show impressionnant.

Une baleine en migration au large des côtes de Madagascar lorsque l’hiver austral pointe son nez suit l’itinéraire partant de l’Antarctique vers les eaux tropicales chaudes.

Partagez
Partage avec tes amis










Submit