Bon nombre de lacs drainent les hauts-plateaux de Madagascar notamment la périphérie d’Antananarivo. Ils font le bonheur des touristes. Parmi les plus célèbres figure le lac Itasy. Organiser une randonnée pédestre autour de ce plan d’eau lors d’un voyage à Madagascar serait une bonne idée.

Pour rejoindre le lac Itasy à partir de la capitale, suivez la RN1 qui conduit vers l’Ouest. Arrivé à Ampefy, déposez votre voiture en lieu sûr et commencez votre marche le long des rivages du lac Kavitaha. À la saison chaude, les anguilles provenant des chutes de la Lily y passent afin de rejoindre la mer pour la ponte. C’est donc le moment, pour les habitants de la région, de les capturer. Première curiosité du lac Kavitaha : les pièges à anguilles.

Un parcours d’acrobate vous attend avant d’atteindre le lac d’Itasy. Il y a des lieux où il serait préférable de marcher pieds nus et où il est interdit de prendre des photos. Vous allez traverser des cours d’eaux ou des vallées sur des ponceaux dépourvus de rampe, construits à partir de rondins.

Le vaste lac d’Itasy dont la superficie atteint les 3 500 ha est un lac de cratère. Celui d’Andranotoraha en est un autre, sauf qu’il est plus petit. Son caractère mélancolique et romantique fait son attrait. Si vous êtes un sportif contemplatif, vous pouvez dévaler la pente du rivage pour pouvoir vous mirer dans l’eau, puis remonter pour jeter un dernier coup d’œil sur l’Itasy. La colline d’Andranotoraha offre en effet un joli panorama du grand lac.

Partagez
Share on Pinterest
Partage avec tes amis










Submit