Nosy Be, vous le savez, est entourée de petites îles. Nosy Iranja est la plus éloignée. Elle est tellement loin qu’elle semble perdue. On dirait que, seules, les tortues de mer y trouvent refuge. Mais non, elle figure parmi les lieux de villégiature préférés des touristes ! Suivez comment se déroule le voyage jusqu’à cette destination !

Tout d’abord, vous ne pouvez y accéder qu’en bateau. Si vous vous embarquez à bord d’un bateau à moteur, prévoyez une heure et demie pour le trajet. En plus précis, comptez 27 miles nautiques pour y parvenir. Si vous vous y rendez pour la première fois, vous vous croirez arrivés à la vue de la baie des Russes, mais vous vous trompez ! Au bout d’une heure de traversée, vous vous direz en votre for intérieur que Nosy Iranja devrait être plus que magnifique pour valoir une telle peine d’être découverte. Un quart d’heure après, vous l’apercevrez et vous commencerez à vous dire que ces deux bouts de terre ont l’air attrayants. Enfin, à l’accostage, vous vous exclamerez à coup sûr que le voyage en valait vraiment la peine et que vous auriez dû emmener plus de bagages avec vous.

Vous avez donc affaire à un petit archipel parce qu’il s’agit en vérité d’un duo d’îles : Iranja Kely ou petite Iranja, et Iranja Be ou grande Iranja. Les deux îlots sont séparés par un banc de sable d’une longueur variant entre un et deux kilomètres en fonction de la marée. Quoique submergée en marée haute, Iranja Kely abrite un hôtel. Iranja Be, elle, est un village de pêcheurs où vous pourrez goûter à un succulent cocktail de fruits de mer.

Partagez
Share on Pinterest
Partage avec tes amis










Submit