• FrançaisEnglishItalianoDeutsch

Séjour à Madagascar : visiter 3 des plus beaux sites de la Capitale

Antananarivo

Antananarivo est la première escale pour tout voyage à Madagascar. De plus, cette ville fait partie des circuits classiques de la grande île. En effet, la capitale de Madagascar était la maison du pouvoir malgache pendant 3 siècles. Ainsi, elle abrite une part de l’histoire et de la culture malgache. D’ailleurs, vous retrouverez ci-dessous les sites incontournables lors de votre séjour à Antananarivo.

Le palais de la Reine
Perché sur l’une des 12 collines sacrées de la ville, à plus de 1 463 mètres d’altitude, ce majestueux édifice attise la curiosité des Malgaches ainsi que des étrangers pendant un voyage à Madagascar. L’édification de ce palais fut achevée en 1841. Baptisé « Rova Manjakamiadana », le palais a servi pendant 3 siècles de résidence des souverains dans les 17e, 18e et 19e siècles.
Le complexe de palais comprend 5 palais, une chapelle, et 9 tombes. Il s’étend sur une surface de 2 acres environ. À l’origine, il s’agissait d’un palais en bois, mais il a été remplacé par des murs de pierre en 1897. Un escalier en pierre surmonté par une sculpture d’aigle en bronze importé de France se trouve à l’entrée du complexe. En visitant ce palais, vous en saurez un peu plus sur l’histoire de la monarchie Merina.

La Cathédrale de l’Immaculée-Conception d’Antananarivo
Cette cathédrale catholique est située dans le quartier d’Andohalo dans la haute ville. Elle est dédiée à l’Immaculée Conception et est le siège de l’archidiocèse de la capitale. Elle a été inaugurée officiellement le 17 décembre 1890. Le lendemain fut la première messe célébrée dans la cathédrale en présence de la reine Ranavalona III et de son époux Rainilaiarivony. Cette cathédrale de style gothique fait partie des merveilles du Patrimoine architectural de Pierres d’Antananarivo et a été classée Monument historique depuis 1964.
On la compare souvent à l’église Notre-Dame de Paris, avec sa rosace à 10 pétales avec une croix tréflée au milieu sur sa façade. Les 2 tours placées sur les côtés font au moins 30 mètres de hauteur. Le mausolée de la première femme béatifiée par le Pape Jean Paul II est actuellement un lieu de recueil pour les catholiques.

Le parc de Tsarasaotra
C’est l’unique site RAMSAR privé au monde. Ce parc se localise au cœur de la zone industrielle d’Antananarivo, à moins de 4 kilomètres du centre-ville. L’ensemble du parc est protégé par un enclos traditionnel. Le parc de Tsarasaotra couvre une superficie de 27 hectares, dont 4, 25 hectares sont composés du lac Alarobia avec un îlot de 0, 35 hectares à son centre. Le lac d’Alarobia est un important refuge pour les oiseaux des Hautes-Terres. D’ailleurs, il est réputé pour être le lieu de reproduction de nombreuses espèces de canards et de hérons.
À l’origine, la reine Ranavalona III voulait y construire un palais et y aménager des allées et des pavillons. Cependant, pendant le temps du premier Ministre Rainilaiarivony, la propriété fut vendue à la famille Ranarivelo qui assure encore aujourd’hui la gestion du parc. Le parc recense plus de 14 espèces et sous-espèces d’oiseaux d’eau. Le prix d’entrée du parc est de 5 000 Ariary à 8 000 Ariary.

Discussion de l'article

Sois le premier à laisser un avis ! “Séjour à Madagascar : visiter 3 des plus beaux sites de la Capitale”